On en sait enfin plus sur le survival-horror Alone in The Dark Illumination

On en sait enfin plus sur le survival-horror Alone in The Dark Illumination
Il n’y a pas si longtemps on vous annonçait le retour du papa du survival-horror par le biais d’un nouvel épisode voulant complétement réinventer la série: Alone in The Dark Illumination. En plus des premières images du jeu, quelques informations sur le gameplay sont tombées, et j’en connais qui vont se mettre à avoir peur...Très peur.

Alone in the Dark Illumination sera jouable en coop (jusqu’à  4 en ligne) et en vue à la troisième personne en mode "shooter".  Les joueurs pourront contrôler un chasseur, une sorcière, un prêtre ou un ingénieur qui disposeront bien sûr de capacités qui leurs sont propres. Le scénario sera découpé en plusieurs campagnes, chacune d’entre-elle correspondant aux aventures d’un des héros. Le jeu se déroule en Virginie, dans le petit village de Lorwich, où ses installations minière ont été abandonnées suite à une mystérieuse inondation. L’endroit  est évidemment l’objet de nombreuses légendes urbaines, et les villageois racontent des histoires sur une étrange force obscure qui peut prendre la forme d’un brouillard dans lequel se cacherait des créatures malfaisantes (On se demande au passage si l’univers Lovecraftien habituel de la série sera toujours présent, ou bien si les scénaristes se sont inspiré d’écrit plus récent comme « The Mist » de Stephen King, où il est aussi question de créatures se cachant dans un brouillard surnaturel). Ces monstres pourront être chassés grâce à la lumière d’une lampe torche ou encore tenu à l’écart à l’aide d’éclairage plus puissant. Même si ce système rappel  le  très bon Alan Wake, sachez quand même que ce gameplay  était une des particularités de Alone in The Dark : The New Nigthmare sur Playstation 1, donc bien avant que le jeu de Remedy ne soit disponible.
 

On attend évidement d’en savoir plus pour se faire un avis, mais ces premières informations sur Alone in The Dark : Illumination vont surement calmer ceux qui sont impatients de retrouver la série. Le propre du survival-horror est de mettre le joueur dans une situation de danger extrême, où son personnage est très vulnérable, et où la moindre erreur peut lui couter la vie. C’est pour ça que les meilleurs soft du genre sont des jeux solos. A  plusieurs la sensation de peur et de danger est grandement diminué, les joueurs pouvant compter les uns sur les autres pour rattraper leurs boulettes et s’entraider. Et même si cela ne rend pas forcement le jeu mauvais, peut-on encore parler de survival-horror ? Les images montrées étant en plus de ça des monstres se faisant massacrer dans ce qui resemble à un mauvais jeu de tir free to play, on peut se demander si Alone in The Dark : Illumination fera honneur à ses illustres prédécesseurs ou bien si il leur tournera le dos pour se diriger vers la facilité en passant complétement à coté de la qualitée.
 

Une nouvelle licence mythique qui s’enfonce dans les abysses de la médiocrité, voir ceux de la nullité absolu ? On verra cet automne, date à laquelle le jeu devrait arriver sur PC, et uniquement sur ce support.
 


Ergher - 2014-09-01 16:19:41

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus